lundi 30 avril 2018

30*04*Retour de brocante


J'ai craqué pour cette petite statuette à la douce allure de poupée russe, trouvée pour une somme dérisoire encore sur une brocante parisienne samedi.
Comme un petit coup de foudre... et surtout j'ai aimé cette idée de recyclage d'une pierre de lave. Peinte à la main et modèle unique, elle avait tout pour me plaire ! 

lundi 23 avril 2018

23*04*Nouvelle fournée de savons

Je continue à faire mes savons à froid. 
Toujours le même plaisir à les utiliser, la famille entière est conquise et mes garçons, même quand ils partent en colo où en vacances chez des potes, ne veulent que ces savons dans leurs trousses de toilette !
Au début, quand j'ai découvert la saponification à foid, chaque semaine je tentais des recettes différentes. A un moment j'avais presque quarante savons d'avance ! Je me suis un peu calmée :)
Je fais une nouvelle fournée une fois par mois environ, pour un résultat d'une dizaine de savons.
Désormais je pars sur une base de recette assez simple et toujours sensiblement la même, à base de coco, olive, ricin, cacao et karité... tout dépend de mon stock d'huiles ou beurres disponibles. 
Je n'utilise jamais de colorants, même naturels, j'aime cette couleur entre crème et jaune... en fonction des huiles utilisées.
Si ces savons n'étaient que pour mon usage personnel, je ne mettrais aucun parfum, mais les garçons préfèrent "les savons qui sentent bon"... du coup j'utilise désormais de l'HE de lavandin. J'ai arrêté aussi de faire des mélanges d'HE.
Ici j'ai rajouté dans ma préparation un peu d'argile blanche et des graines de pavot.
Question moule, j'en possède quelques-uns aux jolies formes, mais j'ai une grosse préférence pour les briques de lait végétal. J'aime ensuite l'aspect un peu "brut" du résultat final.
Quelques photos de ma dernière séance de saponification...il me faut attendre encore 5 semaines avant de pouvoir les utiliser, ils sont en cure.

vendredi 13 avril 2018

13*04*Affiche du jour


Affiche du week-end !
Impossible de trouver la source... prise sur Pinterest.
Elle est parlante et ne peut que nous interpeller...

vendredi 6 avril 2018

06*04*Le sac à couture


Ma maman, de retour récemment d'un voyage au Laos, m'a ramenée ce très beau sac. Il a la contenance et la forme parfaite pour les courses ou les virées en brocante, mais je pense qu'il s'abîmera vite, les petits grelots sur les bords ne résisteront pas longtemps ! De plus, je possède déjà un grand sac de taille semblable utilisé quotidiennement pour mes courses, en toile épaisse et inusable... et donc un deuxième ne me servirait absolument pas. (Encore un effet positif du Minsgame... ne pas avoir de doublon !)
J'ai réfléchi et son utilisation est trouvée : c'est désormais mon sac à "couture en attente". J'y glisse : la chemise dont un bouton est à recoudre, la taie d'oreiller dont l'ourlet est à reprendre, les petits carrés de coton à démaquiller à finir de surfiler... Et sa place est trouvée aussi, il fait partie de la décoration de ma chambre !

vendredi 30 mars 2018

30*03*C'est l'histoire d'une tasse



Il y a deux ans j'avais eu un vrai coup de coeur pour cette tasse fleurie ancienne trouvée sur le stand d'un biffin... et  pour quelques centimes j'étais repartie avec.
Au départ elle m'a servie en cuisine, car j'aime utiliser des contenants dépareillés pour mes desserts (ici crème de riz à la fleur d'oranger de mémoire).
Et puis l'anse s'est cassée, en temps normal je m'en serais débarrassée (Minsgame quand tu nous tiens !)... mais voilà je n'ai pas pu... un coup de foudre je vous ai dit. 
Alors pour sublimer cette activité quotidienne et non glamour qui est de faire la lessive, maintenant la tasse me sert de "doseur" pour ma lessive (que je prépare moi-même avec la recette ici).
 A côté de la bouteille en grès dans laquelle je verse la lessive, le charme des objets d'antan est même entré dans ma salle de bain. 
Faire ses produits soi-même permet aussi de choisir ses emballages et contenants, le plastique des bidons de lessives du commerce est remplacé si facilement, pour une utilisation durable... et si joliment !

lundi 26 mars 2018

26*03*Retour de brocante


Et la saison des vide-greniers a repris.
Je suis bien contente de la commencer avec cette trouvaille, rien d'ambitieux pour 3 euros... mais petit plaisir d'avoir trouvé ce joli cardigan si féminin en maille de la marque française Le Mont Saint Michel.
Consommer autrement c'est aussi acheter d'occasion...

Marque créée en 1913, aux déboires économiques, qui a été rachetée autour des années 2000 et qui a fusionné avec cette autre usine centenaire, française aussi, Les Tricotages de l'Aa.
Aujourd'hui, le studio de design de la marque Le Mont Saint Michel, avec aux commandes Alexandre Milan, est situé sur le site de Monthorin en Bretagne, où se trouvait déjà l’usine Les Tricotages de l'Aa, fondée en 1919 par l'arrière-grand-mère d'Alexandre Milan.



Cette marque était réputée pour ses bleus de travail, salopettes, et vestes en moleskine de coton.


jeudi 22 mars 2018

22*03*Affiche du jour

(Sans source !)


Dans la suite de la Journée sans Viande du 20 mars, j'ai aimé cette affiche, qui a aussi beaucoup plu à mes ados... de plus en plus sensibilisés à cette cause et à toutes ses implications environnementales, éthiques et de santé. Pas d'images sanglantes, pas d'humour grinçant... une simplicité qui fait son petit effet !

dimanche 18 mars 2018

18*08*Photos du jour



"Essayez vous serez satisfaits"... c'est écrit sur la pancarte et j'en suis persuadée !
(Malheureusement je n'ai pas réussi à trouver les sources... photos trouvées sur différents tableaux Pinterest)

mercredi 14 mars 2018

14*03*Un jour Un don


Mon dernier essai de Minsgame remonte à Novembre 2016, et je n'avais pas réussi à finir le mois... je ne trouvais plus rien.
Depuis, plus d'une année a passé et sans le vouloir, même en consommant et achetant peu, on accumule quand même.
Je relance donc ma rubrique Un jour Un don, avec un objet et une petite histoire ou anecdote pour expliquer pourquoi je m'en sépare.

En 2012 j'avais acheté ce lot de décorations pour fêter le nouvel an chinois à la maison.
Je viens de les retrouver cachées dans un livre !
Cette photo date de 2012 donc... je remarque que suite à mes trois Minsgames je me suis séparée du miroir, du vase et des branches de noisetiers, ainsi que du meuble sur lequel sont posés ces objets. Ils ne me manquent pas ! J'ai gardé la statue en bois de Ganesh et ce beau visage, moulage en plâtre asiatique. Ce sont deux objets qui me sont très précieux et qui me suivront longtemps encore.

(Je vais déposer les décorations en papier à la maternelle en bas de chez moi)

lundi 12 mars 2018

12*03*Recette adoptée


Je crois avoir enfin trouvé une bonne recette de sauce végétalienne pour mes hachis, gratins, pâtes dites "bolognaises" :
Ici avec du quinoa rouge, du tofu à l'ail des ours, des oignons et tomates concassées... cette préparation a fait l'unanimité à la maison, ouf !
Car j'en suis à plus d'une dizaine de recettes différentes, mais jamais parfaitement concluantes. J'avais tendance à utiliser des protéines de soja pour la consistance, mais question goût je n'aime pas du tout le soja (hormis sous forme de tofu)...

Faire cuire du quinoa rouge
Faire revenir oignons et ail
Émietter le tofu
Bien mélanger le tout et rajouter des tomates (concassées ou sauce tomate) pour avoir une sauce plus ou moins liquide.
Sel, poivre, herbes diverses au choix

Et vive la cuisine végétale :)

jeudi 8 mars 2018

8*03*La vie rêvée de mes torchons


J'ai déjà parlé sur ce blog de ma passion du linge ancien, et en particulier des torchons anciens... les seuls qui essuient parfaitement à mon avis.
Et avec ces deux derniers chinés il y a peu de temps, je suis particulièrement ravie de leur donner une seconde vie... car ils proviennent d'une ancienne boucherie de quartier ! Le vendeur sur le vide-grenier a bien ri quand je lui ai expliqué que désormais ils n'essuieraient que de la vaisselle et des légumes pour des repas végétariens !
A noter qu'ils étaient en état neuf, encore amidonnés à l'achat, de grande taille... bref deux merveilles pour un prix dérisoire (vive les brocantes !)

samedi 3 mars 2018

3*03*Un jour Un don

Mon dernier essai de Minsgame remonte à Novembre 2016, et je n'avais pas réussi à finir le mois... je ne trouvais plus rien.
Depuis, plus d'une année a passé et sans le vouloir, même en consommant et achetant peu, on accumule quand même.
Je relance donc ma rubrique Un jour Un don, avec un objet et une petite histoire ou anecdote pour expliquer pourquoi je m'en sépare.

J'aime - j'adore cette série de vaisselle estampillée "GERANIUM - U&Cie SARREGUEMINES", du début du 20ème siècle.
Je possède sept assiettes creuses de ce modèle depuis plusieurs années. Lors de mes trois précédents Minsgames, je m'étais séparée de très nombreuses assiettes anciennes, décidant de ne garder que mes préférées, d'en possèder au minimum cinq d'un même modèle et surtout de me séparer de toutes celles ébréchées ou fêlées... Ce fut efficace je n'ai gardé que deux modèles d'assiettes creuses dont celles-ci.
Dommage elle s'est fêlée et la céramique devient poreuse... oui elle a une centaine d'années ! Je la donne à qui veut pour s'en servir en déco, il m'en reste encore six, ouf ! J'ai tout mon temps pour en chiner :)

Et puis "Vive le romarin" me dit ma naturopathe qui me conseille une à deux tisanes par jour !

mercredi 28 février 2018

28*02*Ce qui me rend heureuse sept jours par an


Je suis à la montagne pour la semaine... le bonheur !
*
Ce qui me rend heureuse sept jours par an depuis cinq ans :
Mes chaussures de ski ! Trouvées sur un vide-grenier parisien il y a donc quelques années, c'était un après-midi sous un soleil intense... j'avoue que je cherchais plutôt un ventilateur que des chaussures de ski; elles étaient quasi neuves, la dame qui les vendait ne les avait utilisées que trois matinées avant d'abandonner définitivement le ski.
Ma taille, une bonne marque de qualité, un confort absolu, une ouverture sur l'arrière (et oui ça change tout !) et un prix... allez je vous le dis : 8 euros !

Encore un achat de seconde main que je ne regrette absolument pas !

dimanche 25 février 2018

25*02*Cette semaine j'ai aimé...


Cette semaine j'ai aimé sur le blog Le Strict Maximum leur publication sur le travail de Charlotte Perriand à la station de ski Les Arcs. Article qui me donnerait envie d'aller passer une semaine dans un appartement gardé ou rénové à l'identique... dans un décor intemporel, minimaliste et si moderne.

Cette semaine j'ai aimé ce petit porte-monnaie en liège, matière écologique qu'on retrouve de plus en plus dans la maroquinerie. On les trouve ici.

Cette semaine j'ai aimé trouver sur le blog simplementemm une liste enfin très complète de marques de chaussures véganes.  

Cette semaine j'ai aimé sur le blog petitscarabeblog cette recette de galette de lentilles corail, pour changer des soupes ou dahl ! 

jeudi 22 février 2018

22*02*Rien ne se perd


Je continue à faire mes savons avec la méthode de saponification à froid. On ne peut plus se passer de nos savons si doux... 
Ici les chutes de ma découpe, que je forme ensuite en boule de savon.



Et de même avec ma machine à pâtes, aucune perte : je fais sécher toutes les chutes et hop une assiette de pâtes !


lundi 19 février 2018

19*02*Un jour Un don


Mon dernier essai de Minsgame remonte à Novembre 2016, et je n'avais pas réussi à finir le mois... je ne trouvais plus rien.
Depuis, plus d'une année a passé et sans le vouloir, même en consommant et achetant peu, on accumule quand même.
Je relance donc ma rubrique Un jour Un don, avec un objet et une petite histoire ou anecdote pour expliquer pourquoi je m'en sépare.

Le mystère : d'où vient ce rubicube qui n'est même qu'une copie de l'original, aux facettes qui se décollent, et qui se manie avec difficulté ? Laissé sur une étagère de la bibliothèque par un copain de mes garçons sans doute...
Il part donc à la Ressourcerie !

samedi 17 février 2018

17*02*Cette semaine j'ai aimé...

Cette semaine, sur le joli blog de Berenice Big !, j'ai aimé cette simple porte peinte en kaki... tout un imaginaire à deviner derrière... peut-être mène-t-elle à un grenier rempli de trésors d'antan ?

Cette semaine, sur le site France Culture j'ai écouté le documentaire Au défi de la Fange : les ordures de Paris. Une histoire qui remonte jusqu'aux premiers biffins !

Cette semaine, un jour où il pleuvait, j'ai rêvé d'un week-end dans une des cabanes avec Spa du domaine Cabanes des Grands Chênes.

Cette semaine, j'ai acheté un chou-fleur pour faire cette recette appétissante de La Fée StéphanieComme d'habitude toutes ses recettes m'inspirent...

vendredi 16 février 2018

16*02*Un jour Un don



Il y a quelques jours j'ai enfin pu regarder le film-documentaire Minimalism : A documentary about the important things, qui donne la parole à Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus
Ce sont eux qui ont mis en place ce défi du Minsgame... alors imaginez comment j'avais hâte de voir ce doc ! Je rappelle que j'ai fait trois Minsgames d'affilée en 2015. Ils racontent leur démarche, nous les suivons dans leur tournée de présentation de leur livre, le tout avec des interventions d'autres minimalistes. Leur message est clair : se contenter de peu et être heureux. 
Soyons honnêtes, je n'ai rien découvert de nouveau mais une fois le film fini je n'ai eu qu'une envie : faire du vide et donner ! Il était plus de minuit... j'ai même hésité à m'y mettre de suite !

Mon dernier essai de Minsgame remonte à Novembre 2016, et je n'avais pas réussi à finir le mois... je ne trouvais plus rien.
Depuis, plus d'une année a passé et sans le vouloir, même en consommant et achetant peu, on accumule quand même.
Je relance donc ma rubrique Un jour Un don, avec un objet et une petite histoire ou anecdote pour expliquer pourquoi je m'en sépare.

Aujourd'hui je commence avec cette "oeuvre"... la boite d'aquarelle de mon aîné quand il était en STD2A ! 
A la suite du bac il a suivi un BTS Design graphique et travaille maintenant depuis quelques mois. Son outil de travail c'est son Mac... fini les pinceaux et les feutres m'a-t-il dit.
La boîte est donc depuis bientôt 3 ans dans sa sacoche du lycée... il a dû l'utiliser la dernière fois pour son épreuve du bac en 2015. Je rappelle aussi que mon fils aîné n'avait pas voulu participer aux Minsgames (la flemme était sa meilleure amie), mais depuis il vit  "à moitié" à la maison, juste pour dormir et quelques repas le week-end... Donc c'est une bonne chose qu'il pense à vider sa chambre avant un éventuel envol !
J'espère trouver rapidement un(e) étudiant(e) en arts graphiques pour donner ses affaires de dessin.



mardi 13 février 2018

13*02*Le choix des gants


Suite du marché des Biffins de samedi dernier : mon deuxième achat, une paire de gants pour le prix de... deux baguettes. Parfaitement à ma taille, doublés en tricot, souples, de très belle qualité et qui ont supporté le lavage en machine !
Dans ma démarche d'une consommation différente, cela fait des années (depuis mon adolescence) que j'achète en priorité des vêtements de seconde main, en friperie, en brocante, en dépôt-vente et chez les biffins. Actuellement ma garde-robe est composée à 90% de vêtements d'occasion. J'avais déjà abordé cette question dans cet article sur le choix de mon manteau d'hiver.
J'avais besoin d'une paire de gants chauds (pas en laine car je les troue trop vite, ni en matière polaire car je trouve qu'ils ne tiennent absolument pas chaud). Restait le choix de gants en cuir fourrés... mais depuis quelques temps déjà je réfléchis de plus en plus à cette question du cuir. J'ai cherché des alternatives de gants en cuir "végétal" ou éthique"... rien trouvé qui me corresponde actuellement.
Mon cheminement vers une consommation sans exploitation animale se fait petit à petit mais très sûrement, à chacun son rythme. Reste cette interrogation des matières animales utilisées dans l'habillement entre autres (la fourrure est totalement bannie depuis très longtemps).  Pour le moment j'avoue ne pas avoir abordé cette question dans toute sa profondeur, bien que j'ai déjà pu lire beaucoup d'articles extrêmement intéressants sur le sujet.
Est-ce couper la poire en deux de décider d'acheter du cuir qu'en seconde main ? 
C'est mon choix pour l'instant, d'où l'achat de ces gants... 







dimanche 11 février 2018

11*02*Marché des biffins : un cache-pot




Hier c'était le marché mensuel des Biffins à Montreuil (métro Croix de Chavaux).
Je rappelle que je soutiens les Biffins pour leur difficile et courageuse activité de récupération et de recyclage dans nos poubelles : merci à eux ! Vous pouvez suivre l'actualité de ce marché et des droits des Biffins sur le site de l'association Amélior.

J'essaie de ne manquer aucun de ces marchés.
Avec les deux amies qui m'accompagnent à chaque fois, nous commençons à bien connaître certains de ces vendeurs, et leur acheter quelques bricoles est un acte solidaire, presque un acte d'amitié et de reconnaissance pour eux. Certains sont tellement gentils et dans le besoin qu'il nous faut vraiment bien fouiller sur leur stand pour y trouver quelques bricoles !
J'étais donc ravie de découvrir parmi les affaires d'une dame particulièrement adorable, ce pot ancien en métal argenté au décor têtes de lion, tout patiné comme j'aime...
Et maintenant que j'arrive à faire refleurir mes orchidées (après avoir compris qu'une fois la floraison terminée, elles ne se plaisent que sous les vélux de mon grenier), j'ai donc le pot parfait.

Acheter aux Biffins est à mes yeux un acte de consommation totalement engagé, écolo et solidaire : lecteurs parisiens (ou de banlieue proche) je ne peux que vous inciter à y faire un tour chaque mois !





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...